Mes lingettes bébé maison

Hey coucou maman ou papa, je te partage avec amour ma recette des lingettes bébé.

Pour ne plus abîmer la peau fragile de nos bébés, pour éviter que le phénoxyéthanol, les parfums, l’alcool qui polluent le sang et le foie, pour éviter d’acheter acheter acheter, pour éviter d’entrer encore dans des millions d’explications, car si tu es assidu, haha, tu as sûrement lu mes articles -> Les produits naturels pour bébé -> Du poison pour nos enfants, pensons naturel  -> Le liniment pour bébé, mais pas que.

Je te file ma petite recette express, pour se faire il te faudra
Désinfecter tout matériel à l’alcool
– 50 cl environ d’eau chaude ou d’hydrolat de lavande vraie ou de camomille
– une petite goutte de savon bébé (pour ma part le Weleda bain au Calendula*)
– 1 càs d’huile végétal (pour ma part le Weleda au Calendula* ou de l’huile d’amande douce)
– des lingettes lavables**

Procédé de la recette
Mettre l’eau à chauffer
Dans un verre propre, ajouter le savon et l’huile végétal
Les rajouter dans l’eau chaude et mélanger
Mettre les lingettes dans le contenant et verser le tout dessus, puis fermer

Laissez les lingettes bien s’imprégner et utiliser le surplus de liquide pour laver bébé à son prochain bain par exemple. Se conserve 3 semaines maximum, après ça pue le renfermé (en général je refais se mélange tous les 4/5 jours si je mets de l’hydrolat (ça pourri vite l’hydrolat) si c’est simplement de l’eau une semaine fera l’affaire, mais  ça, ça dépends de la quantité de lingette que vous voulez mettre, c’est à vous de gérer comme vous le sentez.
Je vous conseille d’utiliser un contenant qui se ferme bien (pots en verre, boîte à tartine, tupperware, etc.).

*Le Calendula : proche de l’Arnica, c’est un anti-inflammatoire puissant, c’est un cicatrisant très efficace pour la peau fragile des bébés (pour vous aussi, si vous le souhaitez). Il rend la peau aussi douce et souple que l’huile d’amande douce.
On l’utilisera donc pour : les irritations de la peau, démangeaisons, urticaires, les peaux sèches sensibles et fragiles, crevasses, petites plaies (vos mamelons diront merci), eczémas, psoriasis, coups de soleil, piqûres d’insectes ..
Quand ma fille se blesse le visage en se griffant, j’applique de l’huile végétal au Calendula 2/3 fois, plus rien le lendemain.

**Les lingettes lavables : j’utilise celui que l’on place dans les couches lavables, en fait ces feuilles de protection peuvent être lavés à max 40°c, du coup c’est super pratique, pas besoin de jeter, on réutilise et c’est gagner. J’achète celles de chez Popolini sur sebio mois de 6€ pour 100 lingettes…

Réadaptation de l’article au jour d’aujourd’hui : ça fait 15 mois qu’on utilise ce système avec deux paquets (200 au total) en les ayant lavé environ 60 fois : une machine par semaine donc 4 fois/mois sur 15 mois = 60.

C’est une histoire d’expérience, il faut trouver son coup de main pour les utiliser, on vous le partage pour éviter les erreurs que l’on a faites.
Chez nous ça donne ça :

Pour préparer les lingettes d’un paquet de 100

On sort une lingette de la gamme popolini du paquet, on la déplie et on la coupe au milieu dans le sens de la longueur (qui suit la pliure déjà marquée).
En les coupant en deux on obtient donc le double (économie).
La lingette a quand même une épaisseur doublée, donc le fait de la couper en deux n’est pas gênant (j’espère que c’est clair, sinon je vous ferai une vidéo)

Ensuite pour le nettoyage

Au début les cacas de bébé sont dégoulinants, donc quelques lingettes ont subie et fini à la poubelle, même après lavage le caca s’imprégnait dans les fibres. Ou encore avec maladresse, en les pliants humides, on les déchirait : à noter donc les lingettes humides sont fragiles.

Plus on approche de la solidité des selles et plus longtemps on peut conserver les lingettes, pour vous dire après les 5 mois de bébé on a plus jeté les irrécupérables, car elles étaient récupérables (logique en même temps…)

Je trouve cette alternative plus pratique que les carrés en coton de lingettes souvent trop petit, trop rigide (qui fait qu’on en utilise plusieurs pour essuyer un caca). Enfin je préfère faire le change avec une texture type lingette.
En revanche on utilise nos carrés pour les pipis et pour hydrater et nettoyer avec le liniment.

On fait une lessive par semaine, vu qu’on a beaucoup de lingette en stock. Pour ne pas avoir le risque de lingettes mal lessivées et des odeurs stagnantes, on utilise 2 petits sceaux remplis d’eau et un peu de lessive (saine) pour faire trempette avant le passage en machine; un pour le petit caca solide et un pour le caca  pas solide qui laisse des traces.

En résumé après une utilisation, les lingettes trempent dans leur sceau et avant lavage elles sont stockées, trempées (pour éliminer tout résidus possible) et essorées avant de mettre en machine.

On procède ainsi par quelques étapes, car on met les lingettes dans un sac en tissu afin de ne pas les abîmer une fois dans la machine.
A noter que si elles ne sont pas pré-lavées (comme expliqué ci-dessus) il y aura des résidus dans les plis et en les mettant dans un sac, certaines risqueraient d’être encore sales.  Lavage à maximum 40°c si vous ne voulez pas les abîmer.

Ça parait long et chiant, mais c’est un rythme à prendre, car au final c’est mega pratique, allez je vous ferai une vidéo pour vous montrer plus simplement comment on fait et aussi combien c’est très simple et rapide !

Tu as aimé cet article? Donne moi ton avis et/ou tes astuces également !
N’hésite pas à aimer et le partager.

Gros bisous !!

Source : Le Calendula

2 Replies to “Mes lingettes bébé maison”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s