Soulager les dents de bébé au naturel

Papa, maman, vous avez mal au cœur de voir votre bébé qui pleure de douleur parce que ses dents lui font mal ?
Ce n’est pas facile pour ces petits bouts qui prennent petit à petit conscience d’eux, conscience des sensations de leur corps, ils doivent le vivre autant dans l’aspect physique « aie j’ai mal ! » , que psychologique « qu’est-ce qui m’arrive ? ». Dans cet article, je vous présente mes alternatives naturelles pour soulager les douleurs dentaires de ma petite fée.

J’ai choisi d’éviter les gels dentaires proposés par l’industrie pharmaceutique. Ils sont bourrés de parabens et autres conservateurs de synthèse chimiques (détail plus bas), qui dit naturel ne veut pas dire zéro produits chimiques (parfum) et/ou allergisant lactose, limonène, linalol, il est important de lire,  et de se renseigner pour trouver notre juste équilibre…
À la place des gels chimiques, j’ai découvert le sirop à base de safran (enfin c’est grâce à mon chéri dévoué).

Je n’ai également pas souhaité utiliser l’anneau de dentition en PVC, qui est nocif sur le long terme puisqu’il contient des phtalates et je me suis orientée vers la superbe racine d’iris.

Les meilleurs médicaments restent, l’empathie, le calme et l’amour. Oui bon ok ça parait évident, et pourtant on peut vite tomber dans le stress de mal vivre la douleur de son enfant, l’angoisse de ne pas arriver à le soulager, l’appréhension d’un autre épisode de pleurs et de cris surtout quand c’est le premier enfant et le temps d’avoir le coup de main. J’en parle ici : « Je soigne bébé avec mon cœur« .

Bon il arrive que la douleur soit terrible parfois ou tout le temps pour certains petits, alors l’huile de safran, la racine d’iris, l’amour et la patience ne seront plus efficaces.

C’est à ce moment rare, qu’elle n’arrive pas à dormir, qu’on utilise du paracétamol, les alternatives naturelles ce n’est pas non plus être extrémiste, il est bon d’utiliser les médicaments en dernier recourt (bon ne laissons pas bébé pleurer 3h à s’arracher les cheveux non plus, il y a ce truc super qu’on appelle l’intuition, le fait d’anticiper si bébé va s’apaiser ou non), ayez confiance en vous et vos ressentis c’est La solution !

Et tant mieux, moins on lui donnera de médicament plus son immunité sera forte, on le constate déjà tellement à côté des enfants trop souvent sous médoc ou antibio pour un rhume ou un RGO , cela fragilise beaucoup la flore intestinale surtout si on ne pense pas à la rééquilibrer avec des probiotiques.

Et bien-sur n’oublions pas que les bienfaits de l’allaitement font que les bébés sont très souvent en bonne santé, j’en parle un peu ici, c’est pour cela que la nature nous a donné ce pouvoir, il faut leur offrir cette liberté pour leur bien-être. D’ailleurs j’ai souvent remarqué que bébé tètent toujours plus quand elle n’est pas bien.

 A quel âge arrivent les dents ?

L’âge de l’apparition des dents varie énormément (vous découvrirez que ça ne sert à rien de toujours dramatiser en pensant que votre enfant n’évolue pas comme les autres, il est comme il est, montrez lui plutôt que vous êtes fière de lui et que vous l’accompagner à son rythme avant tout, évitons les réflexions : allez avance, oh t’es lent…

Bon vous êtes comme vous êtes bien-sur, vous avez le droit de perdre patience, trouvons le juste milieu, mon astuce c’est d’en avoir marre avec amour , je me permets de souffler en expliquant à ma fille que c’est parce que je suis épuisée, c’est naturel et elle ne stress pas et ce calme en général très vite ❤.

La poussée dentaire commence parfois à 1 mois ce qui est  rare, à 3 mois c’est un peu plus fréquent, à 6 mois pour beaucoup, 8-10 mois pour les coolraoul, chez nous 2 dents à 10 mois et toujours 2 à 14 mois.

On entend de tout sur les symptômes liés à l’éruption des premières dents, comme pour les signes.
Mais rien n’est jamais vraiment pareil d’un bébé à l’autre, on aura beau dire des tas de choses aux mamans et papas, retenons-en une , chaque bébé est différent, observez-le, écoutez-le, ressentez-le, être en synchronicité total avec son enfant aide à le comprendre de la façon la plus primitive (et encore plus quand on le fait aussi avec soi-même).

Comme je disais plus haut, c’est tellement naturel d’avoir les premières dents qui arrivent et pourtant c’est amusant de voir combien cela génère autant de panique et de choix médicamentés, je suis perplexe et révoltée de voir toutes les choses que l’on peut donner à son enfant aussi inutiles, inefficaces et pour certain chimiquement pas nécessaire.


Mes indispensables soins dentaires

La racine d’iris ou de violette

L’image contient peut-être : plante
Elle est ce qu’il y a de plus sain pour nos petits qui font leurs dents et en souffrent (à noter aussi la racine de guimauve, je n’en parlerai pas plus, car je ne l’utilise pas).
Les petits ont très mal lors de la poussée dentaire, car les dents appuient sur la gencive pour la percer, ils ont besoin de mordre quelque-chose à tout prix. C’est ce que j’utilise en premier avant de passer au soin huileux.

La racine d’iris soulage la gencive de bébé et aide la dent à percer.

En plus de permettre à bébé de mordre, elle libère des principes actifs (anti-inflammatoire et anti-douleur) au bout de quelques minutes de mastication, ce qui apaise la douleur de bébé. Sans compter l’efficacité des câlins, de la douceur de papa, maman et de l’allaitement.

Elle vient de chez Sebio, ma boutique Green en ligne préférée, j’en parle notamment ici.

Le baume gingival
Image result for solution gingival delabarre
Comme je disais plus haut j’ai une affection pour celui à base de safran et de tamarin de chez Delabarre , très efficace et en plus très bon si on aime le safran et le miel. Beaucoup de gens parlent du goût infect alors que je le trouve délicieux peut-être que c’est une habitude culturelle des épices ?!

C’est un analgésique (antidouleur) et un sédatif naturel, ce qui apaisera les tensions nerveuses et aidera bébé à mieux dormir tout en soulageant la douleur.

Les effets sont efficaces si on l’utilise plusieurs fois dans la journée, beaucoup attendent des résultats immédiats, n’oublions pas que l’on parle de médecine douce…. si vous êtes pressés donnez lui alors un antibio 😦 (humour limite limite, mea culpa) …

En tout cas si chez vous ce n’est pas très safran je vous propose un à base de lavande, romarin, calendula etc., de chez Neobulle, ou le baume à base de camomille et de guimauve Buccotherm ou encore celui de chez Weleda à la sauge, vous avez le choix pour des produits qui marchent bien à vous de trouver votre préféré et/ou plus efficace, personnellement je ne les connais pas.

Les compositions pharmaceutiques

Voici 2 baumes gingival souvent conseillés et pourtant pas top.

Le baume Sanofi (il contient du lactose)

Image result for baume gingival bébé pharmacie

Le gel de Pansoral

PANSORAL GEL DE MASSAGE GINGIVAL APAISANT NOURRISSON PREMIERES DENTS 15ML

Je ne vais pas faire tous les produits du marché, mais ici on se rend bien compte qu’il y a du paraben, des substances nocives pour l’environnement et j’en passe…

Les alternatives ne sont pas nécessairement plus cher en plus.

Je vous montre la compo de mon huile Delabarre pour que vous ayez une idée de la simple et saine composition : 

Comme vous pouvez le voir tout est nickel.
J’ai mis au-dessus les noms des ingrédients de la boite, car vous constaterez qu’en faisant votre propre recherche sur le site, vous ne trouverez parfois rien, en effet les compos INCI sont des appellations internationales et/ou scientifiques donc souvent d’origine latine, c’est pourquoi par exemple en tapant saccharose je n’ai rien trouvé, pour avoir la bonne appellation, je tape juste dans google : saccharose INCI et j’ai trouvé sucrose. Voila ma petite astuce qui vous sera bien utile.

Pour le site de référence pour la recherche de composition vous trouverez des infos ici.

La carotte à la place des croûtons de pain (plein de gluten = eczéma, reflux…)

Elle a une action calmante par le fait que bébé mâchouille de la carotte froide (conseil mettez en une au frigo) et elle a une action régulatrice du transit intestinal qui est perturbé dans ces moments-là.
Je ne le conseille pas avant les 6 mois de bébé (sauf si vous aussi bébé a commencé pratiqué la DME tôt), évitons les risques d’étouffement, vous seule connaissez votre bébé à savoir si il est prêt ou pas, sinon plus tard c’est top comme alternative ! Chez nous Malia adore la carotte dans ces moments.

Comment savoir s’il fait ses dents ?

Les signes varient d’un enfant à l’autre, mais il y a toujours plus ou moins la même base, je ne vais pas vous faire le listing, vous devez connaître votre bébé, je vous partage mon expérience plutôt que toutes les informations que l’on trouve sur internet.

Donc voici l’évolution des signes de la poussée dentaire de ma petite Lia

Elle a commencé dès ses 3 mois, elle bavait beaucoup et très souvent, jusque là pas de signe particulier de douleur.

Vers 5/6 mois elle mâchouille un peu tout et bave moins, on a pas arrêté de me dire que si elle bave c’est qu’elle fait ses dents. Je répondais : qui vivra, verra.
A cette période de nouveaux signes apparaissaient, de petites rougeurs aux fesses, de petits pleurs, elle mettait ses mains, ses doigts et les nôtres en bouche et mordait très fort. La nuit elle tétait plus et cherchait à dormir contre moi.

Et puis plus aucun signe, c’était des pics par période. Chez vous aussi je suppose.

On arrive au 7/8 mois de bébé et toujours pas de dent, youpi ça veut dire qu’on est encore loin du sevrage naturel de l’allaitement ^^ ! Il lui arrive de temps en temps de mordre sa racine d’iris et c’est tout, on suppose alors que c’est un bébé qui fait ses dents en douceur, pour le moment (comme pour ces coliques).

Aujourd’hui voici le point à 14 mois : elle demande plus à téter et donc mange moins, elle veut plus de câlins, dors plus avec nous, ses fesses sont un peu plus rouges, parfois elle a les selles molles, elle est un peu enrhumée, elle met souvent ses doigts en bouche en gémissant… tous ces signes sont pour nous très explicite quand c’est la période des dents qui travaillent.

Après toutes les évolutions des derniers mois, à présent on sent que ses dents se préparent à un gros changement puisqu’elle n’en a pour le moment que 2 depuis ces 10 mois et les périodes de poussée sont un peu plus coriaces et fatigantes ^^.

Et chez vous, ça se passe comment ? Quelles sont vos astuces ?

5 Replies to “Soulager les dents de bébé au naturel”

  1. Hahaha on utilise la carotte aussi 😀 on a aussi fait des mini’ glaces au l’air maternel, on’est fan de racine de guimauve 😀 et on utilise un gel Acorelle baume premiers dents avec une compo clean ♡ je connais la racine d’iris et jamais testé car celle de guimauve nous va bien 🙂 par contre c’est cool ta petite lotion Delabarre… ça c est une découverte je ne connaissais pas du tout

    Aimé par 1 personne

  2. Super article ! Une vraie petite mine d’or pour nous qui sommes en plein dedans. Les incisives sont là ! Par contre dis moi, pour ce qui est des racines de violette ou d’iris il est parfois conseillé de ne plus les utiliser une fois les dents sorties pour éviter que ça s’effrite et que le bébé ingère des morceaux de racine. Tu en penses quoi ?

    J'aime

    1. Coucou désolée pour la réponse tardive 🙂 ! Alors je vous répondrais ce que j’avais répondu à une maman qui m’avais posé la même question il y a petit temps Il est souvent dit des « bêtises » extrémistes qui cultivent des peurs irrationnelles chez les parents :), les enfants ne sont pas incapables, ils ont des réflexes intuitifs et puis si vous avez trop peur, en général je ne connais pas beaucoup de parents qui laissent le bébé seul. Même si il mâche un morceau et en avale ça revient à un morceau de nourriture qu’il avalerai maladroitement. Si trop gros et bien il fera son reflex de régurgiter. La nature est bien faite ne la sous-estimons pas et ayons confiance aussi au parent que l’on est. En plus si bébé a déjà des dents c’est qu’il est normalement en train de manger des aliments, donc de mâcher pour ainsi dire. Pour la racine d’iris il faut franchement y aller pour arriver à arracher un morceau c’est plus dur qu’un bâton de réglisse. Je la donne à ma fille depuis ces 5 mois jusqu’à ces 15 mois jamais eu de problème, après je lui ai tojours fait confiance sur plein de choses, du coup c’est un bébé plutôt autonome qui assure pas mal, j’ai toujours un petit œil sur elle, mais tranquillement. Je fais à l’instinct.

      Ce genre d’avertissement c’est un peu comme « ne pas mettre de chat dans le micro-onde » ! Quand on y pense il faut y aller pour arracher un bout de racine d’iris et une sacrée force pour l’arracher… Moi quand j’ai des doutes pour la sécurité pour ma fille et bien je teste (je goûte, je touche) toujours tout avant elle en me mettant à sa place et je me fais mon idée :)!

      J’espère t’avoir rassurée pour la racine d’iris, mais pour tout en général aussi !! Plein de bisoussss ! Merci pour ton retour c’est un plaisir de vous orienter !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s